Exposer mon enfant sur internet ?

Le   dans La grossesse, La pensée

En tant que (future) maman, je me suis posée la question si j’allais oui ou non exposer mon enfant sur internet. Que cela soit sur les réseaux sociaux : instagram, snapchat ou ici sur mon blog ou en vidéo sur Youtube.

Ma réponse est vite vue et réfléchie : NON. Cette réponse ne changera absolument pas, ni maintenant, ni l’année prochaine ni dans 10 ans.

Je n’ai pas envie d’exposer ni le visage, ni le prénom, ni les cheveux,  ni quoi que ce soit de mon enfant. Ni même son sexe : Fille ou Garçon. Je préfère garder cela pour nous, ma famille / amis.

Exposer un enfant sur internet à des milliers d’inconnus ne me branche absolument pas, je trouve cela malsain. Je suis déjà très protectrice / évasive concernant ma grossesse actuelle, je n’en parle pas sur internet, alors je ne vais pas exposer ou même parler de mon enfant ici. C’est pour cela qu’ici, vous ne verrez aucune photo de ma grossesse, c’est tellement intime et personnel.

J’ai arrêté de suivre certains blogs de mamans qui exposaient leurs enfants, leurs aventures quotidiennes. Car parfois, je me sentais mal à l’aise de voir ces enfants exposés aux yeux de tout le monde. Trop intrusif, trop malsain, trop de voyeurisme …

Alors, certes, pour les enfants, cela peut être un jeu, c’est drôle de se faire prendre en photos par Maman qui a tout le temps son appareil photo à la main et qui mitraille à tout va.

Mais personnellement, je n’ai pas envie de passer mon temps à prendre des photos des moments de vie de mon enfant, je veux les vivre avec lui. Je ne me vois pas le mitrailler, lui indiquer de quelle façon se tenir, se maintenir, car soyons honnêtes certaines photos ne sont pas prises sur le vif !

D’ailleurs j’ai un profond respect pour les personnes qui ont un blog ou qui font des vidéos sur Youtube et qui ne parlent absolument jamais (ou très peu) de leur enfant, par choix et par convictions. Par exemple : Coline qui ne parle quasiment jamais de sa fille.

J’admire ces femmes qui n’ont pas besoin de montrer à tout le monde à quel point leurs enfants sont merveilleux et tellement intéressants (ah bon ?? un enfant cela peut être intéressant ??? d’où ça sort ça encore  ?? je plaisante ça va mouahahah …). Ces femmes qui n’ont pas besoin de montrer ou de prouver quoi que ce soit.

Quand on est maman, on a une petite envie de montrer à tout le monde son enfant, son prénom, son visage, ses cheveux … et c’est dur de résister ! Tout le monde à envie de voir, de savoir, de commérer. Mais justement, c’est là, que cela devient intéressant, c’est d’avoir assez de convictions pour garder ces moments intimes rien que pour soi, bien égoïstement.

N’ayant pas de facebook, cela ne va pas me poser de problème. Sur instagram, par contre, je posterais peut être quelques photos de petits pieds ou de petites mains qui trainent mais pas plus. Je ne compte pas non plus prendre une photo de face de mon bébé, pour ensuite lui coller un smiley à la place du visage …. Vous avez déjà vu ça ? Des gens prennent des photos de leurs mômes, en mode pleine face, et ensuite font un montage pour cacher leurs visages et la poster sur instagram… c’est profondément débile, je me demande à quel moment cette idée est survenue dans leurs têtes…

L’être humain m’étonnera toujours.

Pour en revenir au sujet, protéger l’identité de ses enfants sur internet, de nos jours, devrait être la priorité numéro 1. Pas de visage, pas de prénom, rien. Les pervers, les gens malsains, curieux, paranoïaques, envieux, crétins, débiles, cons, méchants sont légion sur le net et je compte bien préserver mon enfant de tout cela.

Je vous incite à lire cet article très intéressant.  Les autorités conseillent de ne pas exposer ses enfants sur les réseaux, car nous n’avons pas assez de recul sur les méfaits et les problèmes que cela peut engendrer. Sans parler des personnes sur internet qui prennent vos photos, font des montages, vont les mettre sur des sites pédophiles/porno, celles et ceux qui vont prendre vos photos pour s’inventer une vie sur Instagram, combien de fois j’ai entendu ces histoires de faux comptes instagram de personnes qui s’inventent des vies avec vos propres photos et surtout avec vos propres enfants …

De toute façon, vous connaissez ce proverbe, extrait de poésie, ne dit on pas : « Pour être heureux, vivons cachés ? je ne suis plus fâché, il en coûte trop cher pour briller dans le monde. … »

Jean-Pierre Claris de Florian – Le grillon. 

À bientôt !